news

Le Maroc se sépare de Vahid Halilhodzic, leur entraîneur

C’est loin d’être une surprise. Comme annoncé, la Fédération marocaine de football a confirmé jeudi s’être séparée « à l’amiable » de son entraîneur franco-bosniaque, Vahid Halilhodzic, en poste depuis trois ans, un peu plus de trois mois avant la Coupe du monde au Qatar, pour laquelle le Maroc s’est qualifié.

Dans un communiqué, il explique ce divorce par « des divergences d’opinion sur la préparation adéquate des Lions de l’Atlas pour la finale de la 22e édition de la Coupe du monde Qatar 2022 ».

Ce n’est pas la première fois pour Halilhodzic, Regragui a préféré lui succéder

« Coach Vahid », 70 ans, n’avait pas encore disputé la Coupe du monde 2010, avec la Côte d’Ivoire, puis 2018, avec le Japon, lorsqu’il s’est qualifié pour ces deux sélections, là encore en raison de différends avec ses dirigeants.

Le favori pour le remplacer est Walid Regragui (46 ans), ancien entraîneur du WAC Casablanca, qui vient de partir après un doublé fracassant Championnat Maroc – Ligue des champions d’Afrique.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page