news

Le projet de lancement de 25 minutes a été rejoué

Le projet d’allonger l’intervalle de 15 à 25 minutes a été rejeté jeudi par l’International Football Association Board (IFAB). Parmi les autres sujets à l’ordre du jour, le principe de cinq remplacements autorisés lors d’un match pour être définitivement adopté en 2022.

Pas de révolution pendant la durée des matchs de foot. La Confédération sud-américaine avait lancé l’idée de rallonger les temps de dix minutes supplémentaires pour certaines compétitions comme la Copa Libertadores dans le but d’offrir aux spectateurs un spectacle à l’image de ce qui se fait lors du Superbowl en France dans le États Unis. La pause actuelle de 15 minutes serait réduite à 25 minutes.

« Cela nous permettrait d’offrir un spectacle artistique de haute qualité aux supporters présents au stade et à ceux qui suivent la retransmission télévisée, comme dans d’autres sports, avec un excellent accueil », a déclaré Alejandro Dominguez, président de la CONMEBOL.

La règle des cinq changements finalement adoptée en 2022 ?

Mais le projet a été rejeté jeudi par l’International Football Association Board. Le conseil d’administration de l’IFAB, l’organisme chargé des lois du jeu, a estimé que l’impact d’un tel changement sur les joueurs pourrait être négatif.

Par ailleurs, le principe des cinq modifications autorisées en cours de match, en vigueur depuis l’urgence du Covid-19, pourrait être définitivement prolongé. Le projet sera à l’ordre du jour de l’assemblée générale annuelle de mars 2022.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page