news

Le PSG a été sacré champion face à Lens ce samedi si…

Le PSG sera champion de France pour la dixième fois de son histoire, ce samedi en cas de match nul face à Lens (21h00, 34e journée). En cas de défaite des Parisiens, le sacre pourrait également avoir lieu en fin de week-end en fonction du résultat de l’OM, ​​leur dauphin, à Reims dimanche.

Et si, au final, c’était une bénédiction déguisée ? Contraint mercredi par l’OM d’attendre encore un peu pour fêter officiellement le 10e titre de son histoire, le huitième depuis l’arrivée des Qataris dans la capitale, le Paris Saint-Germain a de très bonnes chances de pouvoir casser le champagne sur Samedi lors de la réception de Lens (21h00).

Un titre symbolique qui serait ensuite célébré dans des conditions bien plus agréables que devant les supporters angevins de Raymond-Kopa, devant son public du Parc des Princes – cela dépendra aussi de l’accueil qui lui sera réservé par le Collectif Ultras Paris, si l’on sait, insoumis à son égard.

Revivez minute par minute la victoire parisienne à Angers

Un sacre déjà presque garanti

Pour valider un sacre qui lui permettrait de rejoindre l’AS Saint-Etienne dans les hautes sphères du championnat (même 10 titres), le PSG a une piste. Et, avec actuellement quinze points d’avance sur Marseille, deuxième, à cinq journées de la fin, l’équation est assez simple : Paris n’a qu’à prendre au moins un point pour être sacré champion, quel que soit le résultat du match. à Reims (20h45).

Si les Parisiens étaient battus par les Lensois, ils pourraient encore être sacrés lors de cette 34e journée, mais dimanche soir, si Marseille ne s’imposait pas à Reims. Seul le scénario d’une défaite parisienne doublée d’une victoire olympique retarderait encore très provisoirement ce sacre déjà validé à 99%, tant voir le PSG perdre tous ses matches d’ici la fin de saison semble illusoire.

Dans ce scénario improbable, nous devrions également …

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page