news

Le PSG erre face aux Urawa Reds

Après un premier match gagné contre Kawasaki Frontale (2-1), le PSG a poursuivi sa tournée japonaise ce samedi après-midi dans un match contre les Urawa Reds. Pour cette rencontre, a décidé de faire légèrement pivoter son onze de départ sans changer son système, confirmant ainsi sa volonté d’installer une défense à trois dans cette équipe et d’utiliser un numéro 10 pour épauler ses attaquants. En l’absence de Messi et devant (sur le banc), ce sont Sarabia et Icardi qui ont accompagné Kylian Mbappé en attaque. Au milieu de terrain, aux côtés du jeune Zaïre-Emery, se trouvait , capitaine du jour. Une défense inédite a été mise à l’épreuve avec la présence de Diallo, Kehrez, Danilo, Bernat et Dina Ebimbe. Ces deux derniers ont les rôles de piston gauche et droit.

Qu’y a-t-il après cette annonce

En début de match, c’est le club japonais d’Urawa qui dominait largement les discussions. Physiquement dépassé car actuellement en pleine saison contrairement au PSG, les Japonais ne sont pas passés loin de l’ouverture dans ce match. Mais Danilo (2e) puis Keylor Navas (5e) sont parfaitement intervenus au dernier moment. Après s’être accroupi pendant une dizaine de minutes, le PSG a commencé à poser le pied sur le ballon avec un Marco Verratti toujours aussi facile sur le bâton. Et sur l’une des premières occasions parisiennes, Pablo Sarabia a ouvert le score d’une belle demi-volée de l’extérieur de la surface. Après une déviation astucieuse de , l’Espagnol adresse une frappe tranchante du droit (1-0, 16e). Par la suite, le PSG a monté en puissance à l’image de Kylian Mbappé qui était encore très facile ballon au pied. Les Bondynois y sont évidemment allés de leur but dans ce match au numéro solitaire. Contrôle confus…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page