news

Le PSG est accusé de tricher avec la FFP après la signature de Messi. Le responsable de La Liga, Tebas, lance un avertissement sévère : il peut « prouver » un acte illicite.

Le président de La Liga, Javier Tebas, affirme avoir la preuve que le Paris Saint-Germain ne respecte pas les règles du Fair-Play Financier.

Et avec les protocoles en place pour s’assurer que les clubs ne dépensent pas plus qu’ils ne gagnent, Tebas insiste sur le fait que le ne peut pas générer les revenus nécessaires pour payer l’équipe qu’il a à sa disposition.

Choix de la rédaction
Qu’a dit Tebas ?

« Je critique le PSG parce qu’il ne génère pas l’argent nécessaire pour avoir l’effectif qu’il a », a tiré Tebas dans une interview à l’Equipe. « Cela provoque une distorsion de concurrence dans l’économie du football européen. Cela ne correspond pas au sponsoring réel.

 » Comment le PSG peut-il nous expliquer qu’il a un effectif de près de 600 millions d’euros ? Si vous gagnez la Ligue 1, vous ne gagnerez pas plus de 45 millions d’euros, c’est impossible.

 » J’ai invité le président du PSG et le président de la ligue française pour leur montrer les chiffres que nous avons et où sont les irrégularités. Ils ne m’ont pas répondu. Ils sont prompts à me critiquer, pas à me répondre.

« Je peux montrer, chiffres à l’appui, la tromperie face au fair-play financier. Si Messi et restent au PSG, je m’en fiche. Le fait est que tout cela fait beaucoup de mal au football européen. Je ne suis pas le seul à le dire ».

Le PSG a-t-il déjà dit quelque chose par le passé ?

Lors de la présentation de Messi en août dernier, le président du PSG, Nasser Al-Khelaifi, a insisté sur le fait que la capture du sextuple Ballon d’Or n’entraînerait aucune violation des règles financières par le club.

Il a déclaré :  » En ce qui concerne l’aspect financier, je vais être clair : nous connaissons les règles du Fair-Play Financier et nous suivrons toujours les règlements. Avant…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page