news

Le RC Lens rejoint par le FC Nantes

Combien de temps le tiendra-t-il ce rythme infernal ? C’est la question que tous les fans de Ligue 1 se posent depuis le début de la saison. Nouvel élément de réponse ce dimanche avec le déplacement de Sang et Or sur la pelouse du , une équipe en quête de résultats (à ce jour 1 seule victoire en championnat). Organisées en 3-4-3, les deux équipes ont néanmoins offert un spectacle plaisant, avec du rythme et des occasions.

Qu’y a-t-il après cette annonce

A l’image de celui raté à la 8e minute par Mostafa Mohamed après une perte de balle de Fofana en plein cœur du match, l’attaquant égyptien n’a pas marqué seul le tir. Malgré cette peur, les Lensois ont pris le match en main et se sont engouffrés dans les espaces. Frankowski (13e), mais surtout Cabot (31e) et Pereira da Costa (33e) ont mis le feu à la surface nantaise. Nantes manque de précision dans la dernière passe pour vraiment créer le danger, même si Chirivella, par deux fois, est bien placé à l’entrée de la zone de tir (19e, 21e).

Lentille non inspirée

Au retour des vestiaires, Lens gardait le contrôle du jeu, avec plus de contrôle que le public nantais, qui au contraire s’affrontait intensément. Ludovic Blas a offert une belle séquence de contrôle volant à la 66e minute mais Samba a capté sans problème. Le rythme de la rencontre avait déjà ralenti depuis quelques minutes et les occasions se faisaient de plus en plus rares de part et d’autre.

Franck Haise a bouleversé son secteur offensif avec les entrées successives de Buksa, Claude-Maurice puis Kakuta mais rien n’a bougé. Et c’est aussi Nantes qui a donné le plus d’énergie dans les dernières minutes. Au final, ce 0-0 permet aux Lensois de rester invaincus cette saison. Ils partent…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page