news

L’EFL fait une « demande » au comté de Derby après les commentaires de la prise de contrôle de Wayne Rooney

L’EFL aurait demandé aux administrateurs du comté de Derby de fournir une «preuve de fonds» que le club peut terminer la saison sans rachat.

Quantuma, les administrateurs du club, contrôlent depuis près de quatre mois maintenant, depuis que Derby est entré dans l’administration en septembre et cherchent toujours un parti à qui vendre.

Un consortium dirigé par l’ancien directeur général de Wolverhampton Wanderers, Jez Moxey, qui comprend l’ancien président des Rams Andy Appleby, a déjà soumis une offre, et l’ancien propriétaire de Newcastle United, Mike Ashley, aurait également « considéré » une offre.

Ce dernier développement provient d’une réunion du conseil d’administration de l’EFL qui a eu lieu jeudi, comme l’a rapporté le Telegraph.

Lire plus d’articles connexes Lire plus d’articles connexes

S’exprimant lors d’une conférence de presse plus tôt dans la journée, le manager Wayne Rooney a anticipé « avec une certaine confiance » qu’un soumissionnaire privilégié « devrait » être connu d’ici vendredi (14).

« Je pense que nous devrions tous le savoir d’ici demain », a-t-il déclaré lors de la présentation du match du week-end contre Sheffield United.

« Je dis cela avec une certaine confiance. C’est là où nous en sommes. Je sais qu’il y a eu des réunions, et l’EFL prend des décisions aujourd’hui, espérons-le, positives, et je comprends qu’à un moment donné ce soir ou demain, nous devrions savoir qui est le soumissionnaire préféré.

« Ma principale préoccupation, mon travail, est évidemment de gérer le groupe de joueurs. Mon travail n’est pas de gérer ce qui se passe en dehors du terrain; c’est de gérer le groupe de joueurs, ce que je pense que nous faisons bien avec ça.

« J’espère que j’aurai d’autres réponses ce soir. »

Le rapport ajoute qu’il est entendu que l’EFL empêchera toute signature ou tout enregistrement de joueurs jusqu’à ce que des preuves soient fournies.

Cela affecterait le plus immédiatement l’avenir de Phil Jagielka, dont le contrat expire lundi 17 janvier, cinq jours avant le derby des East Midlands avec Nottingham Forest.

Lire plus d’articles connexes Lire plus d’articles connexes

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page