news

l’énorme somme que demanderait le LOSC pour Botman

Le Losc aurait fait savoir à Newcastle United qu’une offre de 55 millions d’euros serait demandée pour le transfert de Sven Botman dès ce mercato d’hiver, selon la presse britannique. Avec ce chiffre prohibitif, le club nordique veut faire savoir qu’il ne veut pas se séparer de son jeune défenseur central.

Le Losc ne veut pas laisser partir Sven Botman, sauf en échange d’un jackpot colossal. Comme l’expliquait récemment RMC Sport, le club du nord informe les clubs intéressés par le jeune défenseur central (22 ans) qu’un transfert cet hiver n’est pas d’actualité. Selon le Telegraph en Angleterre, la direction de Lille aurait indiqué en tout cas qu’un départ pouvait être envisagé avec une offre… de 55 millions d’euros.

Récemment, plusieurs clubs anglais se sont rapprochés du joueur, qui n’a pas encore disputé le moindre match avec la sélection néerlandaise. Mais le message du Losc semble s’adresser avant tout à Newcastle United. Comme le rapporte RMC Sport le 10 janvier dernier, l’actuel 19e de Premier League s’est déjà vu refuser une offre d’environ 35 M€.

Une valeur marchande plus élevée cet été ?

Si les Magpies devaient répondre favorablement à la demande du Losc, ce transfert deviendrait le plus cher jamais réalisé par le club. Le record remonte à 2019, avec l’achat de l’attaquant brésilien Joelinton pour 44 millions d’euros à Hoffenheim (11 buts et 8 passes décisives en 100 matchs).

Adversaire de Chelsea en huitièmes de finale de Ligue des champions (aller le 22 février, retour le 16 mars, en direct sur RMC Sport 1), le Losc n’est pas pressé de faire un profit sur Sven Botman. Le club – qui vise le top 5 de la L1 – estime qu’une bonne performance face aux Bleus augmentera encore la valeur marchande du joueur, signé par l’Ajax pour 8 millions d’euros en 2020.

Inscrivez-vous aux offres de RMC Sport pour regarder la Ligue des Champions

En ce que…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page