news

l’enveloppe du marché des transferts d’hiver revue à la baisse !

Ce qui suit après cette annonce

Ce dimanche après-midi, Newcastle accueille Tottenham à Saint James’Park pour la huitième journée de Premier League. Le premier affrontement après le passage sous pavillon saoudien des Magpies. Actuellement dix-huitième du championnat, Newcastle doit absolument hausser la barre sur le plan sportif. Dans les coulisses, les nouveaux actionnaires travaillent déjà sur l’avenir et sur les premiers ajustements à apporter tant dans la structure organisationnelle du club que dans le staff professionnel.

Dans l’édition d’aujourd’hui, le Telegraph révèle que les nouveaux propriétaires ne devraient pas mettre de côté une enveloppe colossale pour le marché hivernal. Autorisés à dépenser plus de 200 millions d’euros cet hiver, les échelons supérieurs du club anglais ne devraient finalement pas opter pour cette solution. En fait, on se retrouverait plutôt sur un budget estimé à 60 millions d’euros pour la première version saoudienne du marché.

Les propriétaires saoudiens ne veulent pas être pressés

Mais pourquoi un tel changement ? La pensée du fonds d’investissement saoudien reste très claire, la ruée pourrait conduire à de graves erreurs pour l’avenir de Newcastle. Rien ne sera fait rapidement et dépenser une fortune en janvier prochain ne serait pas un scénario crédible aux yeux des décideurs saoudiens. Si Amanda Staveley, la directrice générale du club, a rapidement laissé entendre aux salariés lors d’une réunion l’ambition des nouveaux propriétaires, il est hors de question de gaspiller l’argent.

Le mercato hivernal devrait avant tout permettre à Newcastle de procéder à quelques changements judicieux d’effectifs. C’est d’ailleurs en ce sens que la piste menant au défenseur central de Burnley James Tarkowski reste crédible. Le télégraphe …

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page