news

Les Bleues frustrées par leur élimination mais fières de leur carrière

« Qu’on s’arrête en quart de finale ou en demi-finale, rien ne change pour moi, le but c’est de gagner le titre. Il y a de la qualité dans ce groupe, il y a des jeunes joueurs prometteurs. C’est dommage de le dire, mais je pense qu’ils vont franchir les niveaux ce soir car c’est mal d’apprendre. « 

Visez la finale la prochaine fois

Ces jeunes joueuses, comme Selma Bacha (21 ans), ne se laissent pas abattre malgré le poids des premiers échecs et la frustration du manque de réalisme, qui selon nous aurait coûté cher à cette équipe. « Quels regrets ? Franchement, juste un peu d’efficacité, mais sinon je n’ai aucun regret, a déclaré Bacha au micro de Canal + après la rencontre. On a tout donné, on s’est regardé, on n’en pouvait plus sur le terrain. On a tout donné, on a vraiment mouillé ce maillot bleu. […] Nous pouvons être fiers de notre parcours, personne ne nous a cru. « 

Les joueuses de Corinne Diacre entendent désormais digérer l’échec puis se relever, plus fortes que jamais. Kadidiatou Diani, également au micro de Canal+ : « Le principal regret, je pense, c’est surtout le manque d’efficacité, encore aujourd’hui. Malheureusement ça arrive, mais on en saura plus pour les prochaines courses. Et Bacha de conclure : « La prochaine étape sera de viser la finale. Il faut y croire, ne lâche rien. « 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page