news

les Canaris ont fixé leur stratégie sur le dossier Hwang

Zapping d’objectif ! Football Club FC Nantes : le palmarès complet des Canaris

A la recherche d’un buteur pour remplacer Randal Kolo Muani et satisfaire Antoine Kombouaré qui attend le championnat du monde en première ligne, le FC Nantes s’est positionné, comme de nombreux clubs, sur la carte de l’attaquant sud-coréen des Girondins Hwang Ui-Jo (29 ans, 11 buts en L1 l’année dernière).

Dans ce dossier très disputé (OM, Montpellier, Strasbourg, Troyes, Mayence) où Bordeaux demande 8 millions d’euros pour racheter la dernière année du contrat de l’ancien joueur de Gamba Osaka, les Canaris ont pourtant décidé de jouer dans le temps.

Bordeaux acculé, un avantage dans le dossier Hwang ?

En effet, comme l’expliquait le journaliste David Phelippeau lors d’un de ses derniers points Mercatos, le FCN attendrait désormais de voir l’évolution de la situation administrative des Girondins pour formuler une offre ferme de transfert.

On rappelle que Bordeaux, rétrogradé administrativement de la DNCG, est obligé de vendre pour 40 millions d’euros pour ne pas tomber en National 1. Le club au scapulaire, ayant déposé un recours, doit être réévalué début juillet. Plus on se rapprochera du nouveau col devant la DNCG, plus Gérard Lopez sera pressé de vendre. A Nantes comme à l’OM, ​​bien sûr, on attend la grande braderie…

🐀 @FCNantes attendrait de voir comment évolue la situation administrative des @girondins (#DNCG) pour faire une offre ferme pour l’attaquant national 🇰🇷 #Hwang Ui-Jo !

[@dphelippeau] #Girondins #FCNantes #Marché pic.twitter.com/nEobiqlfVp

– Don Amar Fcgb ⭐️⭐️ (@DonFcgb) 21 juin 2022Nantes maintient Bordeaux sous pression pour Hwang

Conscient qu’il n’est pas forcément question de payer le prix fort maintenant pour le Coréen Hwang Ui-Jo (Girondins de Bordeaux), le FC Nantes s’est mis en position d’attente sur le dossier. Le poker menteur avec son rival aquitain a commencé.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page