news

Les choses bougent déjà à Bordeaux, Monaco bouleverse l’OM, ​​AXIS déracine pour Cho

Zapping de buts ! Football Club OM – Lille : Le débriefing

Kalu premier départ de Bordeaux ?

Lancés dans une grande blanchisserie, notamment pour équilibrer les scores devant la DNCG, les Girondins de Bordeaux envisagent de vendre pas moins de six joueurs au mercato hivernal. Le premier d’entre eux pourrait s’appeler Samuel Kalu. Selon RMC Sport, Watford a fait une offre aux dirigeants du club aquitain. Les adieux de l’ailier nigérian pourraient rapporter au FCGB un bon 4 millions d’euros. De son côté, Laurent Koscielny n’est pas exclu et s’est également entraîné hier. Pourtant, la direction bordelaise lui a clairement fait part de son intention de se séparer de lui. Différentes solutions sont à l’étude, la principale étant la résiliation du contrat. Foot Mercato a enfin compris que Joao Sacramento, ancien adjoint de Christophe Galtier au LOSC, devrait remplacer Vladimir Petkovic sur le banc.

Tchouaméni ralenti à Monaco, gigot d’agneau visé

Aurélien Tchouaméni (21 ans) fait partie des joueurs courtisés cet hiver. Comme l’AS Monaco n’a pas besoin de cash et que la communauté internationale ne se voit pas quitter l’ASM en cours de saison, les chances qu’il quitte la Principauté cet hiver sont encore nulles. Les prétendants ne manquent pas, parmi les plus prestigieux du continent (Real Madrid, Manchester United, Chelsea, Juventus). Mais L’Équipe affirme que personne n’en a encore profité, la blessure contractée dimanche à Nantes (1-1) a ralenti sa saison linéaire. Le journal sportif ajoute que Samuel Gigot est dans les magazines de l’AS Monaco. Rappelons que le défenseur central droit du Spartak Moscou (28) est également sur les tablettes de l’OM et de l’OL.

Leipzig fait sauter la banque pour Cho

Mohamed-Ali Cho fait tourner de nombreuses têtes dans la vitrine du marché d’hiver. Juste avant le nouvel an, on apprenait que l’AXIS était venu demander un prêt de six mois, mais la pépite…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page