news

les Girondins repartent sur une page blanche cette saison

Ce samedi, c’est la reprise de la D1 Féminine avec nos Girondins. Ils commencent cette saison avec une table rase, comme tout le club. Elles pensaient aussi qu’elles allaient disparaître cet été, ce qui aurait été encore plus énervant car s’il y a quelque chose qui va bien au club ces dernières années, c’est bien l’équipe féminine. Mais, finalement, ils seront au rendez-vous ce samedi sur la pelouse du stade Sainte-Germaine à partir de 14h30 pour affronter Le Havre.

Nouveau look du FCGB Féminin, ça se voit car il y a eu pas mal de changements durant l’intersaison. Il fallait encore réduire la voile avec les problèmes financiers du club. Le budget est passé sous la barre des deux millions d’euros. Si Patrice Lair sera encore sur le banc cette saison, le directeur technique Francisco Fardilha, par exemple, a quitté le club. Jusqu’à présent, il n’a pas été remplacé.

Patrice Lair, entraîneur des Girondines © Maxppp – Stéphane GUIOCHON Maintien de l’objectif surtout cette saison

Sur le terrain, le club misera sur les jeunes puisque presque tous les cadres de l’effectif ont quitté le navire : Périsset, Bilbault, Jaurena, Lavogez ou Snoeijs. Seules trois recrues ont rejoint le club en échange du manque de moyens. Aujourd’hui l’équipe est composée d’une quinzaine d’éléments confirmés et complétés par de très jeunes.

Patrice Lair s’appuiera donc sur l’histoire du club : Thibaud, Lardez ou Garbino, en espérant l’émergence d’autres joueurs comme Palis ou Dufour. Les objectifs ont évidemment été revus à la baisse. Alors que le club espère rester en tête du classement de la D1, il lui faudra surtout assurer rapidement son maintien et développer tous ses jeunes joueurs afin de rêver à nouveau à un avenir meilleur.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page