news

« Les pays du Maghreb, ce sont eux qui chamboulent toujours », la sortie lunaire de Roger Milla avant la CAN

A la veille du coup d’envoi de la CAN, l’ancienne gloire camerounaise s’en est pris aux pays du Maghreb, qu’il accusait de déstabiliser l’organisation camerounaise de la compétition.

CAN est lancé. A la veille du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations au Cameroun dimanche dernier, Roger Milla a lancé les hostilités de manière virulente en attaquant le pays du Maghreb. « Les pays du Maghreb sont ceux qui font toujours le bordel », a planté l’ancienne gloire du pays d’accueil au détour d’une interview accordée à TV5 Monde. Ce sont eux qui gâchent toujours, je suis désolé. Je leur dirai ici comme leur frère, que ce soit le Maroc, l’Egypte ou autre, ce qui n’est pas normal. »

Le Cameroun a eu beaucoup de mal à organiser cette CAN. Premier pays désigné comme hôte de l’édition 2019, le pays subsaharien a dû se résigner à laisser l’organisation à l’Egypte, faute d’infrastructures achevées, avant de reprendre l’organisation de l’édition 2021, reportée à l’année en raison de la pandémie.

Et sous la pression de la FIFA, certaines fédérations africaines avaient à leur tour exprimé des doutes, à commencer par le Maroc, l’Egypte et le Burkina Faso, qu’elles voteraient en faveur d’un report selon le site algérien competition.dz. « Si ce ne sont pas des Africains, ils vont jouer pour l’Europe, l’Asie ou d’autres, mais ils ne viennent pas chambouler sur le continent africain, Milla s’est emportée., Assez énervé. Ils ont toujours évolué sur l’Africain Et nous les avons accueillis, après tout, alors je ne vois pas pourquoi ils continuent à dire du mal des autres pays et de l’Afrique aujourd’hui, ce n’est pas normal ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page