news

les pénalités sont tombées après la pluie de cartons rouges lors de Metz-Guingamp

Le , comme Saint-Etienne en début de saison face au Havre, a perdu plus d’un match face à Guingamp (6-3) en Ligue 2 lundi.Quatre cartons rouges, un fan est entré sur la pelouse… les penaltys sont arrivés après un crash pour les joueurs expulsés.

La commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a rendu son verdict suite à l’avalanche de cartons rouges du FC Metz face à Guingamp lundi soir en Ligue 2. Sans surprise, Danley Jean-Jacques est le plus durement sanctionné pour son violent contraste sur Muyumba lors de la genou. Il a écopé d’une suspension de quatre matches. Un de plus que Boubakar Kouyaté (trois matchs). Irahima Niane, exclu en fin de match, est suspendu pour deux matchs.

Alexandre Oukidja est celui qui reçoit la sanction la plus clémente, pour sa sortie, certes mal contrôlée, mais qui n’a sans doute pas nécessité l’expulsion. Il est suspendu pour un match.

L’entraîneur du Messin ironise

Interrogé en conférence de presse sur les sanctions de la commission de discipline, l’entraîneur messin Laszlo Bölöni a préféré ironiser. « Je ne comprends pas tout. Alexandre Oukidja ne prend qu’un match. Il doit en prendre au moins cinq, d’autant plus qu’il sortait d’une suspension de trois matchs. Comment donner un match à un récidiviste, je n’ai qu’une explication pour cette décision, qui fait qu’Alexandre (Oukidja) n’a absolument rien fait sur cette action.Prochain match du FC Metz, sur la pelouse de Bastia, samedi à 19h.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page