news

Les premiers clubs votent pour bloquer les parrainages de Newcastle

La guerre des clubs du Premier ministre contre les nouveaux propriétaires saoudiens de Newcastle ne s’arrête pas. Ce même lundi, lors d’une réunion d’urgence, ils ont voté une nouvelle législation pour bloquer de nouveaux accords de parrainage pour le groupe qui vient d’être racheté par lesdits investisseurs, selon The Guardian. Ce nouvel accord restera en vigueur au cours de ce même mois, tandis que la possibilité de réglementer cette nouvelle loi votée sera étudiée.

Newcastle était représenté par Lee Charnley, directeur général du club. Il a lui-même clairement indiqué que son club avait un avis juridique pour dire que l’amendement était illégal. Pourtant, les clubs sont allés de l’avant avec le vote, qui est passé par un retentissant 18-2. La seule équipe qui a voté contre, avec Newcastle, était City. Les propriétaires citoyens entretiennent de bonnes relations avec les propriétaires saoudiens, puisqu’ils ont participé conjointement à différentes opérations comme celle de la compagnie aérienne Etihad Arways.

La principale préoccupation des clubs est que les nouveaux propriétaires de Newcastle concluent une série d’accords qui leur confèrent un avantage financier. Ce nouveau vote rend les clubs prêts à prendre des mesures préventives pour ces cas. Pour ce faire, un groupe avec un représentant par club sera créé pour mener à bien les nouvelles mesures, où il a été demandé à l’équipe de pie si elle souhaitait en faire partie.

Les nouvelles mesures de prévention sont la conséquence des enquêtes de la Premier League sur le financement de Manchester City. Une enquête de longue haleine visant à déterminer si le groupe céleste enfreint le fair-play financier à travers ses transactions. Une irrégularité que City a toujours démentie.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page