news

L’explosion de Genesio

Bruno Genesio a à peine goûté à la performance de ses joueurs contre Vitesse Arnhem (3-3) jeudi.

Le Stade Rennais sera au rendez-vous de la phase à élimination directe de la Ligue de Conférence. Conséquence du nul contre Vitesse Arnhem (3-3) et de la victoire surprise de Mura contre Tottenham (2-1). Toujours invaincus dans la compétition avec trois victoires et deux nuls, les Bretons sont en effet assurés de terminer premiers de leur groupe.

Pourtant, Bruno Genesio a connu une mauvaise fin en fin de rencontre. La faute à l’humeur affichée par ses joueurs. Le technicien breton n’a pas hésité à crier devant les micros. « Je suis en colère », a-t-il déclaré. Je n’ai même pas besoin de commenter. Lorsque nous abaissons ne serait-ce qu’un cran, nous voyons que nous sommes en danger. C’est un bon avertissement pour tout le monde. Depuis quelque temps, nous recevons des éloges bien mérités. On s’est détendu, on a dû penser qu’on allait faire un festival… Je n’avais eu aucun signe négatif qui pouvait me faire penser qu’on pouvait faire une telle performance. J’espère que ce n’est qu’un accident. « 

« Je tiens tout de même à féliciter mes joueurs d’être arrivés premiers à une journée de la fin, de la savourer, mais aussi de se remettre rapidement en question », a-t-il ajouté. Nous ne balayerons pas tout ce soir non plus, mais nous l’avons surmonté sur de nombreux aspects fondamentaux. C’est sans aucun doute mauvais pour de bon, cela évitera « l’inflammation » les prochaines fois. « 

A lire aussi : Rennes peut remercier Laborde et… Mura !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page