news

Liga, 15e journée – Le FC Barcelone signe une victoire tardive sur la pelouse de Villarreal (1-3), les buteurs Depay et Coutinho

Le FC Barcelone peut encore une fois remercier Memphis Depay. Pour le troisième match de Xavi sur le banc catalan, les Blaugrana se sont imposés sur la pelouse de Villarreal (1-3), grâce notamment à un but du Néerlandais lors d’un dernier match où sa famille a beaucoup souffert après avoir été pris à la pointe. Mais Coutinho a tué le suspense sur-le-champ. Ce deuxième succès consécutif permet à Barcelone de garder le contact avec les places européennes, provisoirement à trois points de l’Atlético, quatrième.

Liga

Rénovation du Camp Nou : le Barça socios tranchera le 19 décembre

Hier à 20h04

L’explosion de joie sur le banc du Barça lors du but de Philippe Coutinho, pour clore le match, en disait long sur l’importance de la victoire du club catalan à l’Estadio de la Ceramica lors de cette 15e journée. Même gagné dans la douleur, ce succès a permis aux Catalans de continuer. Et encore une fois, c’est Memphis Depay qui a mis le leur dans le bon sens.

Le Barça toujours épuisé en fin de match

Seul buteur, sur place, sur le premier banc de Xavi face à l’Espanyol (1-0), l’ancien lyonnais a été le premier à symboliser une formation difficile, malgré un excellent début de match, ratant le tir sur une offre de Frenkie de Jong. (19ème). Le Néerlandais avait déjà tiré sur le côté (8e) après un arrêt exceptionnel de Geronimo Rulli sur une tête du virevoltant Abdessamad Ezzalzouli dit « Abde » (4e), tandis que Gavi, lui, avait frappé sur le poteau (9e). Sauf que, comme depuis de nombreux mois, le Barça évolue sur un fil.

Eric Garcia a failli coûter à son équipe l’ouverture du score en fort à plein temps de Barcelone, avec une passe en retrait complètement ratée, mais Arnaut Danjuma a mal négocié ce ballon reçu dans la surface (6e). L’attaquant du Sous-marin jaune a ensuite raté le duel face à Marc-André ter Stegen (39e), alors que Villarreal avait pris la tête…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page