news

LIGUE 1 – Après PSG-Brest (1-0) : Michel Der Zakarian torpille l’arbitrage après l’affaire Presnel Kimpembe

Si le PSG dans son ensemble a ronronné, un homme a eu le sang chaud pendant la majeure partie du match face à Brest, qu’il a remporté par la moindre avance au Parc des Princes (1-0). En lutte avec Slimani Islam, Presnel Kimpembe a usé d’un engagement excessif. Coupable du penalty sauvé par l’international algérien (70e), le joueur formé au PSG a failli coûter une seconde fois le nul breton, mais une nouvelle fois s’est présenté sur sa ligne (78e).

Ligue 1

La réponse de Gigio : « Heureusement, ça a été décisif »

IL Y A 2 HEURES

Le bruit, tout le monde l’a entendu

Le rebondissement est venu en toute fin de match, à la limite des prolongations, et alors que le match semblait se terminer sur un faux rythme. Les nerfs à vif, Kimpembe a craqué un contraste dangereux des deux pieds en avant sur Irvin Cardona près de la ligne de touche (90°). Le contact est violent, mais les arbitres disposés autour de l’action mettent du temps à trancher.

« L’arbitre de ligne est devant, il est comme moi, on est tous à cinq mètres de l’action avec le quatrième arbitre et l’arbitre de ligne », a déclaré Michel Der Zakarian agacé en conférence de presse. Quand il contre… Je ne dis pas qu’il a fait une attaque, mais il a pris la chaussure de Cardona (sic). Le bruit, tout le monde l’a entendu. Et le juge de touche n’a même pas signalé la faute ! »

Griezmann : Tout comprendre sur la clause de honte

Blessé lors du tacle, Kimpembe manquera au moins deux matches

Immédiatement après l’impact, le champion du monde s’est tenu l’arrière de la cuisse. Le Français souffrirait « d’une blessure musculaire aux ischio-jambiers », comme l’a avoué devant la presse. « On va attendre 48 heures pour connaître la gravité, a précisé le technicien parisien. Ce qui est sûr, c’est qu’il sera indisponible pour nous deux…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page