news

Ligue 1 – Belle opération le Monaco qui s’impose à Rennes (2-3)

Il ne faut pas enterrer Monaco à l’approche de la Ligue des champions. Les Monégasques ont débuté la 32e journée de Ligue 1 en quittant la pelouse rennaise, concurrent direct, avec la victoire, synonyme d’une excellente opération (2-3). Pourtant, l’affaire démarrait mal après l’ouverture du score hyper-rapide des hommes de Bruno Génésio. Mais l’ASM a réussi à se relever pour renverser la vapeur et signer la quatrième victoire consécutive en championnat. Quelques jours après le choc face à Nice, encore une fois décisif pour le sprint final, le club de la Principauté revient momentanément à portée du podium, alors que le Stade Rennais a eu l’occasion de faire le trou.

Ligue 1

Terrier, progression délicate, explosion notable

IL Y A UN JOUR

Méfiez-vous du moine. Rennes s’est montré irrésistible pendant plusieurs semaines, sous l’impulsion d’un Martin Terrier élu joueur du mois de mars. Mais les hommes de Bruno Génésio se sont fait piéger par plus d’experts qu’eux. Flavien Tait, en revanche, avait idéalement lancé les Rennais, marquant sur la première occasion de son équipe, d’une tête croisée (1-0, 3e). Nous pensions que ce but suffirait à Rennes pour asseoir sa dynamique. Sans compter un moine qui ces derniers temps aussi marche sur l’eau.

« L’OM a trouvé un équilibre avec ses gardiens que le PSG n’a pas su trouver »

Et si en première mi-temps les Rennais avaient le contrôle du jeu, les meilleures occasions étaient les Monégasques. Dès le début, Aleksandr Golovin a secoué les tribunes du Roazhon Park (2e). Le Russe prenait une sublime ouverture pour Vanderson, auteur d’une belle volée (1-1, 12e). Auparavant, Kevin Rolland avait pris son ballon trop loin (8e).

Rennes piégé par l’efficacité de Monaco

D’abord très rythmé, ce manifeste tombe peu à peu sous la vaine domination des Rennais, qui finissent par se faire capturer…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page