news

Ligue 1 – Déçu par la défaite du LOSC face à Lens dans le derby, Gourvennec se laisse aller : « Je vois ça comme un affront »

Jocelyn Gourvennec, la défaite qui fait très mal. Deux semaines après l’épisode d’Hatem Ben Arfa, samedi soir, lors de la 32e journée de Ligue 1, le LOSC a connu une triste conclusion face au RC Lens dans le derby du Nord (1-2) face au RC Lens. défaite qui a mis en lumière les lacunes du tenant du titre, une équipe volontaire mais limitée en finale et bien plus fragile en phase défensive qu’à l’époque de Christophe Galtier.

La chance de voir le champion de France en titre terminer son « après-saison » bredouille s’est accrue après ce nouvel échec à Pierre-Mauroy. Celui qui a le mieux compris les dégâts comptables et psychologiques de ce revers est évidemment Jocelyn Gourvennec. Chaleureux, l’entraîneur avait l’air découragé lorsqu’il a commenté le résultat. « Difficile à accepter car d’habitude l’équipe répond présente dans les grands matches, mais pas ce soir… On a eu un meilleur visage en deuxième mi-temps mais ça ne suffit pas, on n’a pas répondu présent. Là c’est difficile de déchirer les matchs … Nous sommes extrêmement déçus, je suis extrêmement déçu, je le vis comme un affront, comme une blessure, et ça fait très mal », a-t-il commenté.

Ligue 1

Lens dicte ses lois à son rival lillois

IL Y A 10 HEURES

Un programme abominable pour le LOSC

Pourtant déterminés à être plus offensifs qu’à l’accoutumée, ce qui était la propre réprimande de Ben Arfa après Bordeaux, Gourvennec et ses hommes se sont fait prendre à leur propre piège. Opportuniste, Lens a marqué le premier, maîtrisé, avant de prendre une avance de deux buts à la 37e minute. La réduction du score de Xeka n’a pas changé le scénario de ce match, où le LOSC a tenté, mais surtout il a été maladroit dans l’exécution. En gros, toutes les pièces du puzzle étaient là, mais pas placées dans le bon ordre.

« On a alourdi notre jeu. On voulait attaquer fort et on s’est fait piéger au bout de quatre minutes…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page