news

Ligue 1 : Elye Wahi, le nouvel attaquant montpelliérain qui a fait oublier Delort et Laborde

Désormais titulaire, le jeune Montpelliérain veut confirmer son talent de buteur.

Éteignez le feu sans être pompier en service. A l’été 2021, Montpellier s’embrase en raison du transfert des deux acolytes : Andy Delort (Nice) et Gaëtan Laborde (Rennes). Dans une odeur de terre brûlée, il s’inquiète de l’avenir de son attaque, mais cultive une perle unique dans son jardin à Grammont : Elye Wahi.

Ce jeune joueur, qui joue à droite, à gauche, mais surtout au centre, éclot au bon moment. Elye Wahi, qui aura 20 ans en janvier, assume désormais ce double héritage. Et ça accélère comme rien. Auteur de quatre buts en sept affectations, il assume le rôle de buteur, s’impose aux avant-postes comme un titulaire incontournable. Il n’est plus le joker forcé de Der Zakarian, lancé en décembre 2020, ni l’attaquant intermittent de l’an dernier (10 buts en 21 apparitions).

Deux séances individuelles par semaine

« L’année dernière, je n’étais pas prêt à commencer. J’ai remarqué certaines choses en termes d’hygiène de vie, de sommeil et de nutrition. J’avais l’habitude d’en prendre un peu trop, mais tout a changé pour réussir la saison des confirmations. « , explique d’un ton calme Wahi, un tout nouvel avant-centre. Sa présélection parmi les Espoirs l’incite à marquer un peu plus sa trajectoire ascendante et à s’engager dans deux séances individuelles hebdomadaires.

Elye Wahi a grandi de l’autre côté du périphérique, face au Parc des Princes et aux stars du PSG. Par deux fois, le jeune de la JS Suresnes a préféré décharger plus en toute sécurité que de se diriger vers le prestigieux voisin.
Après son passage furtif au centre de formation de Caen, il refuse un deuxième…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page