news

LIGUE 1 – Football total, désolé photos, éternel Khazri : top et flop du onzième jour

Haut

Nice-OL, c’était fou, bon et.. propice à la réflexion pour Galtier

Le meilleur match de la 11e journée est venu dimanche, mais pas à 21h, il s’est déroulé à 13h sous le soleil et l’Allianz Riviera, repaire de l’OGC Nice. Les hommes de Christophe Galtier et l’OL ont offert au public et aux spectateurs un superbe match de football. Il y avait du jeu, beaucoup d’action, cinq buts et une histoire folle. Mené 0-2 et à côté de ses pompes, l’OGC Nice renverse l’OL et signe un succès historique. C’est la première fois dans l’histoire du championnat de France qu’une équipe avec une avance de 0-2 à la 80e minute parvient à remporter le match susmentionné. Un match historique et plaisant donc.

Ligue 1

L’aide-mémoire : Pas plus tard

IL Y A 2 HEURES

Ivre de joie devant le but décisif d’Evann Guessand et après le coup de sifflet final, Chistophe Galtier est de nouveau entré en mode réflexion après l’euphorie. Un vrai contraste avec la fin de match, mais c’est clairement Galtier dans le texte. « Pendant 80 minutes, nous n’avons pas pu sortir le ballon et tenir Lyon comme nous le souhaitions. L’OL a joué un grand match pendant 80 minutes. Dans ce type de scénario, on ne pense pas à gagner, mais à combler l’écart et trouver de l’espace. . Cette victoire devrait renforcer le groupe, Lyon a une excellente équipe. Mais ce renversement en finale devrait me pousser à réfléchir à ce qu’il faut mettre en début de match. « 

Khazri, le cœur des Verts

Tout allait mal à Saint-Etienne. Les supporters réclamaient la démission de Claude Puel depuis le début de la semaine, le coup d’envoi avait été reporté car la fronde de ces mêmes supporters avait provoqué des brûlures dans les filets à cause de la fumée et Angers menait 2-0 à Geoffroy-Guichard. Il a fallu une certaine détermination et confiance en soi pour envoyer ce coup franc dans le but de Paul Bernardoni. Whabi Khazri ne manquait ni d’un, ni…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page