news

Ligue 1 : Jonas Omlin, l’instant d’envol pour le gardien du MHSC

Après des débuts mitigés, le gardien suisse s’est révélé être l’une des grandes satisfactions de la première partie de saison du MHSC, attendue dimanche (15) à Strasbourg, pour la 21e journée de Ligue 1.

Imitez un carré. Derrière le masque, devinez le sourire. Début janvier, Jonas Omlin est un homme heureux et nouvellement marié, près d’un an après la naissance de son premier enfant. Mais malgré la bague au doigt quelques heures plus tôt, le gardien du MHSC n’a pas raté la reprise de l’entraînement le 29 décembre. Un planning fixé sur plusieurs semaines avec le staff. Et respecté à la lettre.

Olivier Dall’Oglio sourit. « D’accord avec Jonas. » Les deux hommes sont sur la même page. La première partie de saison du gardien de 28 ans – à partir du 10 janvier – n’y est pas étrangère. Autoritaire, serein et surtout décisif, Jonas Omlin a effectué un début de championnat plein. « Il est plus rassurant, il va plus loin dans le jeu aérien, il apprécie Michel Mézy. Il a fait un pas en avant ». Au point de se classer parmi les meilleurs gardiens de la ligue et d’être retenu par le CIES au sein de l’équipe type de L1 en milieu de saison, avec Mbappé, Fofana ou Hakimi. « Ce n’est pas normal qu’un joueur comme moi en voit d’autres dans cette équipe, que des gros », souffle Omlin, presque gêné.

Loin des nuances de gris d’une première saison héraultaise passée à encaisser les buts au coeur d’une défense débordée (62 buts encaissés), quand les blessures ne le poursuivaient qu’aux Championnats d’Europe cet été. « J’attends aussi plus. Chaque tir est un but. Je n’en suis pas content. Mais je ne reste pas dans le passé. Je veux …

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page