news

LIGUE 1 – OL – Jean-Michel Aulas augmente la pression sur Peter Bosz et « pense » toujours à Laurent Blanc

La maison du Rhône n’est pas encore en feu, pas encore. Mais Jean-Michel Aulas a allumé une nouvelle mèche ce jeudi. Lors d’un entretien avec Jacques Vendroux pour Europa 1, diffusé ce vendredi, le président lyonnais a confié son avenir et la situation actuelle du club septuple champion de France.

L’hypothèse d’un changement d’avis du sportif revient de plus en plus du côté du Groupama Stadium. Interrogé sur la possibilité d’une future collaboration avec Laurent Blanc, le président des Gones n’a pas caché son envie de travailler à l’avenir avec l’ancien entraîneur des Bleus.

Ligue 1

Un « petit tournevis » et c’est parti : Gouiri, perfectible mais très précieux

IL Y A 2 HEURES

« Oui, j’y pense. À l’époque, j’étais sympathique à Juninho. C’est un gars qui a une expérience sans précédent. Je l’avais vu longtemps en Russie pendant la Coupe du monde. Cette capacité en lui. Les choses n’allaient pas. Mais ils ne l’ont pas fait. Le savez-vous jamais ?  » En 2019 le nom de l’ancien entraîneur des Bleus revient en discussion pour succéder à Sylvinho. Avant que Rudi Garcia ne remporte la victoire.

L’ultimatum de février pour Bosz

Onzième à onze points du podium, l’OL de Peter Bosz connaît une saison compliquée, loin du rebond attendu après un dernier exercice encore difficile. Avant la trêve hivernale, « JMA » a néanmoins voulu apaiser les inquiétudes sur les résultats du club en renforçant son manager néerlandais « au moins jusqu’en février ». Une position que le président Aulas a tenu à réaffirmer.

« Peter Bosz, c’est dur. Mais il n’y a pas de résultat comparable. On s’est dit ‘on continue jusqu’à fin février pour voir ce que ça donne, mais dans mon esprit on ne va pas se mettre en danger. […] Nous ne serons pas stupides. « Il faut le dire, l’ancien entraîneur de l’Ajax Amsterdam et du Bayer Leverkusen est mis sur un siège éjectable. Et…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page