news

Ligue 2 : après trois victoires et un match manqué, le Nîmes Olympique file à Caen

Nîmes, 8e avant le départ de la 24e journée, se déplace au pré de Caen, 15e, ce samedi 12 février (19h).

Un coup dur pour Dijon au départ (2-1). Ensuite, je commence à tirer contre Valenciennes (deux buts en un quart d’heure, 2-1). Twist en seconde période à Pau (Nîmes domine et 0-0 à la mi-temps, Nîmes domine et 3-0 au coup de sifflet final). Puis l’interruption face à Dunkerque (0-1) après trois matches en neuf jours avec une dizaine de joueurs qui viennent tout juste de se remettre du Covid-19. Et le sentiment général, pour le nouveau manager Nicolas Usaï, que ses Crocos jouent par à-coups. Première mi-temps, comme souvent depuis le début de saison.

« Nous avons la matière première »

Un mois après son arrivée, le temps de faire connaissance et d’assimiler de nouvelles méthodes de travail, le coach estime que l’heure est venue de jouer tout un match. « C’est ce que je leur ai dit vendredi dans mon chat avant l’entraînement. Nous devons nous assurer de trouver notre match de référence. Je considère aujourd’hui que nous avons la matière première et la qualité individuelle pour réussir, de la première à la dernière minute. Pour cela il y a des ingrédients à mettre dans les comportements et les intentions de jeu », développe Nicolas Usaï.

Les 18 joueurs retenus pour le match aller à Caen, demain à 19h00. pic.twitter.com/jcV1tgkRTB

-? Nîmes Olympique (@nimesolympique) 11 février 2022

Preuve qu’il en veut plus après ces trois dernières performances incertaines. Vouloir garder, d’abord, n’empêche pas d’avoir de l’ambition. Cette semaine, les Crocos ont travaillé pour. « Contre Dunkerque, dans l’envie,…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page