news

L’intraitable Marquinhos, l’artiste Bruno Guimaraes et Leandro Paredes sont à la dérive : tops et flops OL-PSG

Ligue 1

Pochettino ne cherche pas d’excuses : « Nous avons été lents »

IL Y A 37 MINUTES

Devant, Kylian Mbappé a dû se sentir très seul. Comme à son habitude, il garde le PSG sur ses épaules et l’animation offensive du leader de L1 se réduit à… Mbappé. Le champion du monde a touché les poteaux à deux reprises, notamment sur un coup franc fou (82e). Cette fois il n’a pas marqué mais c’est un petit miracle pour Lyon.

Kylian Mbappé lors du match OL – PSG en Ligue 1

Crédit : Getty Images

Bruno Guimaraes, quel artiste !

Tout le monde se souviendra bien sûr de sa fantastique ouverture sur le but de Lucas Paqueta. Mais le Brésilien a tout fait correctement. A la récupération il a d’abord étouffé un milieu de terrain parisien sans solution. C’était surtout le premier tremplin et c’est lui qui a mis l’OL dans la bonne direction. Il a ressenti le match pas comme les autres ce dimanche et cela a égayé la soirée. On n’oubliera pas son ami, Maxence Caqueret, qui est aussi très gentil.

Le remplacement de Verratti et l’entrée du Titis

Le 69′ a marqué le tournant de ce choc. Pas de chance évidente, pas d’expulsion ou de match de fait mais un triple changement. Tout d’abord, l’entrée dans le jeu des jeunes Parisiens (Xavi Simons, Edouard Michut, passeur décisif, et aussi Thilo Kehrer, buteur) qui ont changé le cours du jeu en donnant de la personnalité au PSG. Et surtout le repositionnement de Marco Verratti…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page