news

Liverpool – Southampton : Liverpool reformule son trident avec Jota et écrase Southampton

Diogo Jota a déjà sa place dans le trident de Liverpool. La blessure de Roberto Firmino a fini par ouvrir les portes de l’attaque « rouge » et le Portugais est entré en fonction des buts. Sept accumule en Premier ministre après son doublé lors de la victoire (4-0) de l’équipe de Jrgen Klopp sur Southampton. Un triomphe avec lequel ils ont continué à traquer Chelsea : ils sont à un point des « bleus », leaders qui doivent encore jouer contre Manchester United.

Liverpool est à nouveau un rouleau compresseur. Dans les ligues majeures, seul le Bayern (41 buts) a marqué plus que les « rouges » (39) jusqu’à présent cette saison. Jamais, à « l’ère Klopp », ils n’avaient accumulé autant de buts après 13 tours. Telle est sa puissance offensive que les trois meilleurs joueurs du premier ministre jouent à Anfield. Salah (11 buts) et Jota et Man (sept chacun) sont les rois du but du championnat anglais. Ces deux derniers partagent sa position avec Vardy.

Southampton n’a pas résisté au ‘Pool’. En moins de deux minutes, Jota a battu McCarthy sur une passe mesurée de Robertson. La seconde a été faite par Henderson et Salah et a été complétée par les Portugais. L’Egyptien a déjà participé à 25 buts (17 buts et huit passes décisives) cette saison. Il a marqué un point lors de ses 11 derniers matches de championnat avec les « rouges ». Et avant la pause, Thiago a bouclé sa fantastique semaine. L’Espagnol a marqué contre Porto en Ligue des champions et a répété en Premier contre Southampton.

Deux 4-0 de suite

Alisson avait à peine un travail et quand ils sont arrivés, il a pris position contre Armstrong. Van Dijk, qui commençait à peine la seconde mi-temps sur un genou, a conclu une victoire sans palliatif. Une autre passe décisive d’Alexander-Arnold, qui a eu sept ans cette année. Liverpool est toujours un broyeur. Lors de leurs deux derniers matchs à domicile (Arsenal et Southampton), ils ont gagné 4-0. Ils ont aussi écrasé Manchester United (0-5), Watford (0-5)… C’est un ouragan qui mord, presse, court et écrase. Fabriqué à Klopp.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page