news

L’OM éliminé de la Ligue Europa après la lourde défaite de Galatasaray

Le match : 4-2

Ceux qui se demandaient à quoi ressemblerait le visage de l’OM dans le contexte chaud du stade Ali-Sami Yen, quatre jours après son match reporté après cinq minutes contre l’OL dimanche, pour un coup de bouteille sur Dimitri Payet, n’ont pas fait de attend la réponse. Très fébriles et laxistes en phase défensive, les Marseillais ont été immédiatement assommés par Galatasaray, et n’ont pas pu revenir dans un milieu hostile (nombreux tirs de balles), malgré un doublé d’Arkadiusz Milik (2-4). Cette défaite – la troisième de la saison toutes compétitions confondues – marque l’élimination des Marseillais de la Ligue Europa, même s’ils peuvent encore espérer être transférés en Conférence de la Ligue Europa (C4).

Si Bamba Dieng s’est ému dans les premières minutes, l’OM a subi des craquelures, lorsqu’une perte de ballon de Boubacar Kamara à 30 mètres de son but a entraîné l’ouverture du score du Roumain Alexandru Cicaldau, profitant d’une intervention moyenne de Pau Lopez ( 12). Une minute plus tôt, Mbaye Diagne avait déjà trouvé la barre transversale du gardien espagnol de l’OM.

Non démobilisés, malgré la pression du stade, les Marseillais ont failli rentrer rapidement, mais le centre de Luan Peres a touché le poteau droit de Fernando Muslera (19e). Il touche même une seconde fois le bois avant la pause, d’une frappe sur la barre transversale de Dieng, après le une-deux avec Guendouzi (42e). Le Sénégalais avait déjà inquiété Muslera peu avant (37e).

Problème, Galatasaray avait entre-temps fait le break, profitant une nouvelle fois du manque d’organisation de la défense olympique : Duje Caleta Car marquait contre son terrain, sur un ballon glissé par Cicaldau (30°). Malgré une légère entame de Marseille en début de seconde période, l’excellent Feghouli (voir ci-dessous) a mis fin au suspense (3-0, 64e). Le penalty obtenu par Dieng et transformé en deux mi-temps par Arkadiusz…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page