news

L’OM interdit de recruter par la FIFA

Qu’y a-t-il après cette annonce

Foudre sur la Canebière. Alors que le mercato d’hiver 2022 bat son plein et que l’Olympique de Marseille a commencé à renforcer l’effectif de Jorge Sampaoli en signant Cédric Bakambu jusqu’en 2024, le club phocéen vient de voir la FIFA statuer sur une interdiction de recrutement pour deux mercato, comme le rapporte L’ Équipe ce samedi.

Cette sanction s’inscrit dans le cadre du transfert de Pape Gueye (22 ans). Libre de tout contrat après son départ du Havre, le milieu de terrain sénégalais avait fait une percée en échouant à la dernière minute de Watford, après avoir signé un pré-contrat avec les Hornets, pour s’engager à l’OM le 1er juillet 2020.

Le mercato d’hiver n’a eu aucune répercussion

Le journal sportif précise toutefois que, sans réelle surprise, les riverains de l’Orange Vélodrome entendent saisir le TAS (Tribunal Arbitral du Sport) pour cette interdiction d’emploi, s’appliquant dès l’été prochain, et ne remettant ainsi pas en cause la vitrine d’hiver actuelle du marché marseillais. Ce recours devrait également être suspendu, autrement dit, jusqu’à ce que la décision finale soit prise, l’OM pourra continuer à embaucher comme il le souhaite.

Toujours selon L’Équipe, l’actuel 3e de Ligue 1 espère connaître le verdict de cette affaire dans les trois à six prochains mois, et Pablo Longoria serait plutôt confiant pour ce dossier. Depuis le début de l’affaire, Watford fait preuve de fermeté et entend avoir le dernier mot, tout en espérant toucher une indemnité d’environ 10 M€. Le principal en cause, Pape Gueye, a été suspendu 4 mois par la FIFA, ce qui l’a empêché de prendre part au match entre le Sénégal et la Guinée (0-0), dans le cadre du 2e match de la phase de poules de la CAN…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page