news

L’OM ne s’impose toujours pas

Avant de s’envoler pour Marseille ce jeudi, l’OM devait disputer son dernier match sur le sol anglais. Ce mercredi, ils ont affronté le Betis Séville au Proact Stadium de Chesterfield sous une fine bruine. En tant que voisin, l’icône du début des années 1980 Chris Waddle était venu saluer les supporters euphoriques. Côté terrain, Igor Tudor a ouvert un 3-5-2. Jonathan Clauss, Luis Suarez et le gardien Ruben Blanco ont fêté leur premier mandat.

Qu’y a-t-il après cette annonce

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que pour le moment cette préparation n’est pas fantastique. Les Marseillais se sont imposés face au MGCBFC, club amateur, avant de subir deux défaites contre Norwich (0-3) puis Middlesbrough (0-2). Dans une première période où les deux équipes se sont affrontées physiquement, il n’y a pas eu de grands mouvements.

Aucun but en première mi-temps

Au bout de cinq minutes, on croyait même à une ouverture du score espagnole. En tentant de se relancer, Samuel Gigot envoyait sa peau sur Willian José, qui trébuchait sur Blanco (5e). Côté marseillais, pas grand-chose. Jonathan Clauss, lancé par Matteo Guendouzi, tentait de délivrer à Luis Suarez, en vain (9e). Presque immédiatement, ce fut au tour de Sergio Canales de mettre Blanco à l’épreuve. Malgré la voix de côté d’Igor Tudor, on a eu du mal à voir autre chose d’intéressant qu’un coup franc de Payet (14e).

Avant la mi-temps Juanmi, très nerveux ce soir, a vu son but annulé pour une position de hors-jeu (31e). Là encore, l’OM n’a pas trouvé le réseau après 45 minutes. Forcément on s’attendait à quelques changements sur la pause, mais Clauss vient de permuter les positions avec Ünder en passant du piston droit au piston gauche. Pau Lopez a également fait son entrée. A la reprise, Sergio Canales a envoyé…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page