news

Lopez annonce que Koscielny « ne terminera pas la saison » à Bordeaux

Dans une interview accordée à Sud Ouest, Gérard Lopez confirme que Bordeaux compte bien se séparer cet hiver de Laurent Koscielny et explique les raisons de ce choix fort. Il promet que l’ancien joueur d’Arsenal partira en janvier.

Contrairement à Paul Baysse et Mehdi Zerkane, Laurent Koscielny n’a pas été exclu du groupe professionnel des Girondins de Bordeaux. Mais c’est comme. S’il continue à s’entraîner avec l’équipe première (17e de Ligue 1), l’ancien défenseur d’Arsenal sait que son club ne compte plus sur lui. Son départ cet hiver est même fortement souhaité. Dans une interview diffusée ce mercredi au journal Sud Ouest, Gérard Lopez annonce que des discussions sont engagées entre les deux parties pour négocier sa libération dans les prochains jours.

Informations sur la fenêtre de transfert LIVE

« C’est une décision prise pour des raisons stratégiques, anticipe le président girondin. On aimerait une deuxième partie de saison avec une dynamique un peu différente, donc avec quelques changements, mais aussi pour préparer la saison prochaine. Donc augmenter les responsabilités des autres. Ce n’est pas pour des raisons économiques puisqu’il a un contrat, il ne nous rapportera rien. Cela se fera en bonne entente, dans le respect du joueur et de son contrat ».

« On n’attaque pas le joueur ni la personne »

Après de longues semaines de négociations et neuf saisons passées avec les Gunners, Koscielny est arrivé à Bordeaux à l’été 2019 avec un gros salaire. Il avait rejeté les accès au Stade Rennais pour privilégier le projet des Girondins, qui lui offrait la possibilité de se rapprocher géographiquement de sa famille basée en Corrèze. La signature d’un international français était donc perçue comme une bonne décision pour une équipe à la recherche d’un défenseur défensif. Mais cette saison il n’a participé qu’à onze des vingt matchs disputés en championnat par Bordeaux,…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page