news

Lopez espère un marché aux Girondins, Nice peine à Dolberg, Lorient décline devant Rennes

Zapping de buts ! Football Club Ligue 1 : les 10 best-sellers de la décennie

Girondins : Bordeaux attendu au tour de la DNCG

Ce mercredi après-midi, les dirigeants bordelais sont attendus devant la DNCG pour leur grand audit de mi-saison. L’occasion de savoir si Gérard Lopez est dans ses ongles par rapport aux promesses faites cet été. Selon Sud-Ouest, la rencontre « n’inquiète pas » le président hispano-luxembourgeois.

« Les conditions imposées pendant le marché d’été – un encadrement de la masse salariale et l’obligation de vendre au moins autant de valeur qu’elle n’en achète – devraient être maintenues pour le marché d’hiver. » Sans interdiction de travail donc…

OGC Nice : la rate de Dolberg

Dans un article intitulé « second et perfectible », Nice-Matin fait le point sur la salle de sport. Parmi les cas qui nous laissent perplexes, la performance de Kasper Dolberg, enfin de retour sur la pelouse mais en difficulté à Clermont (2 sur 10 dans L’Equipe notamment !).

Le média azuréen revient notamment sur les pépins qui se sont accumulés autour du Danois, première victime d’un vol de sa montre et de sa voiture, un cambriolage, deux Covid, une opération d’appendicite et désormais diagnostiqué avec un diabète de type 1. Si le directeur du football Ineos Julien Fournier est très attentionné envers l’ancien joueur de l’Ajax, un proche du leader avoue combien il est difficile de garder Dolberg en bonne condition aujourd’hui. « Il faut aller le voir pour comprendre ce qu’il ressent ».

FC Lorient : Merlus diminué dans le derby

Déjà largement réduit à Angers (7 absents), le FC Lorient reçoit le Stade Rennais dimanche au Moustoir dans un derby où Christophe Pelissier devra encore bricoler. Pour ce match, en effet, le sélectionneur pourra compter sur un seul retour : celui de Thomas Monconduit.

Selon Ouest-France, Stéphane Diarra et Moritz Jenz ne devraient pas être…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page