news

Lorient veut retrouver son identité offensive

Le défi : retrouver une dynamique offensive

Sous la houlette de l’emblématique Christian Gourcuff, Lorient était une référence en matière de jeu offensif au tournant du siècle. Depuis, cet ADN s’est quelque peu estompé. Merlus a certes survécu l’an dernier, mais avec la pire attaque de Ligue 1 (35 buts). Quatre descentes obligent, l’objectif du maintien reste d’actualité, même si « l’enjeu ne doit pas nous rendre prudents dans le jeu », a assuré le président Loïc Féry.

Ancien directeur du centre de formation, Le Bris est « dans la continuité de l’esprit autour de l’identité », comme il l’a indiqué à L’Equipe. Intensité, coopération et adaptation sont les leitmotivs du nouvel entraîneur morbihannais. Les matches amicaux donnent un premier indice : le 5-3-2 de Christophe Pelissier, parfois jugé minimaliste, laisse place à un 4-4-2 plus tourné vers l’avenir.

Le joueur à surveiller : Enzo Le Fée, l’éclosion tant attendue

Les fidèles de la Ligue 1 le connaissent déjà, mais Enzo Le Fée a toutes les cartes en main pour révéler son talent au grand public. Ces deux dernières saisons, ce milieu offensif a beaucoup joué, mais a souvent laissé une pointe d’amertume. « Par rapport à mes ambitions, c’est une saison très, très insuffisante », avait-il déclaré l’an dernier.

On y retourne ⚔️ pic.twitter.com/xAGpZBlXdm

— Enzo La Fata (@enzolefee_) 18 juillet 2022

Poli par Le Bris lors de sa formation, il a tout à gagner de ce changement d’entraîneur. Ses qualités de transmission – huit passes décisives l’an dernier – font partie du style de jeu…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page