news

Lyon : calme Aulas Textor

Montre plus…

« Je ne pense pas qu’on puisse imaginer être chaque année l’adversaire le plus coriace du PSG, émoussé le dirigeant. En revanche, on prend une dimension qui va nous donner plus de moyens pour recruter. On change de stratégie pour construire l’équipe en termes de mentalité. Oui, on veut rivaliser avec le PSG le plus tôt possible, mais chaque année je ne sais pas. »

Avec une augmentation de capital de 86 millions d’euros, « qui sera dédiée en partie au recrutement », les Gones devront au moins retrouver le podium en 2022-2023 à 19h56.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page