news

Lyon fait une mauvaise blague au Vélodrome et reste placé pour l’Europe

Les réactions après le match

Lukeba au micro de l’Amazonie Ligue 1 : « On voulait gagner ce match, c’est un Olympico et ça nous permet de garder le but de l’Europe. C’est mon 2e but, on travaille souvent sur le manager. Ses fruits. On vient d’obtenir un deuxième victoire, nous essaierons de la répéter la semaine prochaine ».

Pau Lopez est également revenu sur ce résultat décevant pour son équipe : « C’est difficile. Je pense qu’ils ont gagné parce qu’ils ont mieux joué que nous. Je ne sais pas ce que je peux dire. Pour les gens aujourd’hui c’était très important et j’en suis désolé ». pour les supporters. , le Vélodrome. Aujourd’hui ils ont été meilleurs. Je ne pense pas que ce soit la fatigue. Lyon a beaucoup de bons joueurs.

C’est fini au Vélodrome ! L’OM a coulé face à Lyon !

Après une prolongation inutile, M. Gautier siffle la fin de ce match et cette convaincante victoire de Lyon, 3-0 sur la pelouse de l’OM ! Les Marseillais sombrent complètement en seconde période après avoir subi la première mi-temps et ne semblent jamais en mesure de réagir. Monaco et Rennes se rapprochent de plus en plus dans la lutte pour la 2e place, tandis que l’OL reste en lice pour les places européennes.

Entrée de la reine Adélaïde

Ex SCO en revanche, avec l’entrée de Reine-Adélaïde pour Toko Ekambi. Henrique entre également en jeu, pour Paqueta.

TOKO EKAMBI GOOOOO !

ET TROIS POUR LYON !

Marseille a fini de boire la coupe sur une attaque rapide de l’OL dans la foulée de l’échec de Bakambu. Toko Ekambi, au second poteau, ne tremble pas au moment d’en finir. 3-0 pour Lyon !

L’occasion manquée par Bakambu !

Dans la surface, alors que la défense lyonnaise perd bêtement le ballon sur la pression de Dieng, Bakambu est servi devant le but, seul… et rate le tir.

Marseille inoffensif

Dans l’ensemble, les joueurs de Sampaoli n’arrivent toujours pas à changer de rythme et à surprendre les Lyonnais. C’est une fin de jeu assez paisible pour…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page