news

Lyon olympique. Aulas : « Je n’ai pas l’impression d’être un vieux ‘schnock' »

Pour l’une de ses premières interventions sur Europa 1 suite à son départ de France Info en fin d’année, Jacques Vendroux a mené un long entretien avec Jean-Michel Aulas.

Dans cet entretien avec le président de l’OL, qui sera diffusé à la radio en partie vendredi et en totalité samedi à partir de 20h, le célèbre journaliste cherche notamment à savoir si Laurent Blanc pourrait un jour devenir le manager du club lyonnais, malgré match raté en 2019 ?

JMA pense toujours à Laurent Blanc

« Oui, j’y pense. A l’époque j’étais solidaire de Juninho (ancien directeur sportif de l’OL, qui avait préféré embaucher Rudi Garcia, ndlr). C’est un gars qui a une expérience sans pareil. Je l’avais vu quelque temps en Russie pendant la Coupe du monde. J’avais ressenti cette capacité en lui. Les choses ne se sont pas produites. Mais savez-vous jamais? […] Peter Bosz, c’est dur. Mais il n’y a pas de match à égaler. On s’est dit « on va continuer » jusqu’à fin février pour voir ce qui se passe, mais dans mon esprit on ne va pas se mettre en danger. […] Nous ne serons pas stupides. « 

« Le dynamisme est toujours là »

Dans un autre extrait de cet entretien, le patron de l’OL (depuis 1987) estime, malgré les résultats décevants actuels, qu’il continue d’être l’homme de la situation. « J’ai 72 ans et j’en suis fier. Je ne me sens pas comme un vieux schnock, pas du tout. Je prends beaucoup d’initiatives, la mécanique fonctionne, le dynamisme est toujours là. Je ne partirai pas sans avoir apporté une Champions Cup à Lyon (pour l’équipe masculine, ndlr). Même dans la tempête, nous veillons à trouver les ingrédients pour continuer à investir à moyen terme et aller là où nous devons aller. « 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page