news

Lyon : sous pression, Bosz va tenter un pari contre le PSG

Après deux défaites consécutives en Ligue 1, est déjà en difficulté. L’entraîneur de l’Olympique Lyonnais a reçu un avertissement de son supérieur Vincent Ponsot. Sous pression, le Néerlandais abandonnera son système de prédilection pour l’arrivée du Paris Saint-Germain dimanche (20h45).

Peter Bosz va changer son système face au PSG de .

Tout va très vite à l’Olympique Lyonnais. Possible co-leader de Ligue 1 la semaine dernière, Peter Bosz est sous pression après seulement 7 journées.

L’entraîneur des Gones, déjà menacé la saison dernière, a entendu le directeur sportif Vincent Ponsot le mettre en garde.

Bosz dj menac

Peter a des objectifs à atteindre fixés pour la trêve de la Coupe du monde, il les a sur la 19e journée qui existe depuis le début, avec le temps qui passe, a averti le dirigeant cette semaine dans une interview au Progrès.

Selon L’Equipe, Bosz a pour mission d’amener Lyon sur le podium avant la Coupe du monde à l’issue de la quinzième journée. Ce n’est pourtant pas l’interprétation du Néerlandais, qui a donné sa version vendredi. Il m’a dit : « Il faut être sur le podium à la fin de la saison », ce n’est pas la même chose qu’être sur le podium avant le Championnat du monde, a corrigé le coach.

Lacazette valide le nouveau système

Quoi qu’il en soit, l’entraîneur de l’OL a bien compris la situation. Le club rhodanien n’attendra pas la chute de l’équipe au classement pour l’expulser. Quasiment au mur après les défaites de Lorient (3-1) et de Monaco (2-1), Bosz va donc changer ses plans pour affronter le Paris Saint-Germain dimanche (20h45). Le journal sportif annonce l’abandon de son 4-3-3 pour un 4-4-2.

Ainsi, les attaquants Alexandre Lacazette et Moussa Demball seraient engagés ensemble pour la première fois. Ce qui ne devrait pas déplaire au capitaine. Leur association leur permettrait de gagner en profondeur et en dimension sur des coups de pied arrêtés. Sans oublier l’efficacité de l’ancien Parisien qui manque cruellement à l’OL.

Un pari risqué face au PSG

N’oubliez pas que l’avant-centre de…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page