news

Malgré la séance à huis clos, les ultras de Saint-Etienne ont fait exploser leur colère devant le Chaudron

Au stade Geoffroy-Guichard,

On se doutait que, même à huis clos, une nouvelle déception de Saint-Etienne contre le Stade de Reims ce samedi n’assurerait pas le calme autour du stade Geoffroy-Guichard. Vers minuit, environ une heure après le coup de sifflet final d’une défaite (1-2) qui a ramené l’ACE dans la zone rouge (19e), à ​​un match de fin de saison, plus d’une centaine d’ultras du club proche le Chaudron.

Cagoulés et masqués, pour certains d’entre eux, ils ont alors fait exploser de nombreux engins pyrotechniques devant les grilles du stade, aux cris « Direction démission ». Entre 30 et 40 fumigènes ont été lancés à l’intérieur de l’enceinte, provoquant des incendies, rapidement maîtrisés par les services de sécurité, au niveau d’un fourgon de contrôle de télévision qui s’y trouvait.

⚽️ Après la défaite face à Reims, des dizaines de supporters de l’@ASSEofficiel ont envoyé des fumigènes et des feux d’artifice au stade Geoffroy-Guichard au son de « Démission de la direction »
Les #CRS les ont repoussés avec des gaz lacrymogènes et des camions à eau #ASESSDR pic.twitter.com/0Isn4HT5dF

— France Bleu Saint-Étienne Loire (@bleustetienne) 14 mai 2022

L’accès à ce contenu a été bloqué pour respecter votre choix de consentement

En cliquant sur « ACCEPTER », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et ainsi vous aurez accès aux contenus de nos partenaires

J’ACCEPTE

Et pour payer les 20 meilleures minutes, n’hésitez pas à accepter tous les cookies, même pour une seule journée, via notre bouton « Accepter pour aujourd’hui » dans le bandeau ci-dessous.

Plus d’informations sur la page Politique de gestion des cookies.

Ces supporters de Saint-Etienne ont été dispersés en une dizaine de minutes par les forces de l’ordre mobilisées à Saint-Etienne malgré…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page