news

Malgré l’intérêt du Spartak, il a tout de suite dit oui à l’OM !

Pablo Longoria a été convaincant l’été dernier au moment de constituer un groupe. Le président de l’OM était secondé par son entraîneur, Jorge Samapoli, qui n’a pas hésité à appeler les joueurs pour les convaincre. Luan Peres l’a expliqué à l’équipe.

Dans une interview au journal sportif, Luan Peres a évoqué son passage à l’OM, ​​précisant qu’il n’avait pas hésité longtemps. Il évoque aussi son adaptation au football européen, lui qui avait eu une mauvaise et courte expérience en Belgique…

Je ne voulais même pas savoir ce que Spartak – Peres a offert

« J’étais bien à Santos. On venait de jouer la finale de la Copa Libertadores, j’avais la confiance du staff, des fans. Ce n’était pas facile de partir. Mais quand mon agent m’a fait part d’un intérêt pour l’OM, ​​je n’ai pas trop hésité. Je ne voulais même pas savoir ce que le Spartak offrait. Et quand Sampaoli m’a appelé, il m’a donné confiance, il m’a parlé du club, des ambitions et j’y suis allé. (…) Je suis très heureux. J’avoue que j’avais un peu peur avant de venir. Aurais-je pu m’adapter à la Ligue 1, à un nouveau pays ? Je n’étais sûr de rien. Mais tout s’est très bien passé. La présence de l’entraîneur était évidemment un facteur favorable. Il connaissait mon style de jeu et je connaissais son chemin. Malgré tout, j’ai dû m’adapter à un championnat plus physique, plus intense, avec des joueurs plus rapides qu’au Brésil. J’ai un peu souffert au début mais maintenant ça va mieux. « Luan Peres – source: L’Equipe (16/11/2021)

La présence de l’entraîneur argentin a été l’une des raisons pour lesquelles Luan Peres a rejoint le club olympique. Il l’avait déjà confié à la Provence…

« Pour le club, pour Sampaoli, j’étais tenté. J’ai dit que j’étais intéressé et que tout allait bien. Je ai été très …

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page