news

Manchester City : le réveil improbable de Bernardo Silva – Football

Buteur sur la pelouse d’Aston Villa (1-2), mercredi en Premier League, Bernardo Silva établit une norme en ce début de saison. Le milieu offensif portugais a logiquement été salué par le manager de Manchester City Pep Guardiola, impressionné par son retour retentissant sur le devant de la scène.

Bernardo Silva est revenu à un excellent niveau.

Bernardo Silva veut partir. Il y a deux ou trois joueurs qui veulent partir. Lorsqu’ils font une offre, nous sommes ouverts à la dispute… Mais c’est à eux de décider.

Ces mots, prononcés par Pep Guardiola début août, sonnent très étranges quatre mois plus tard. Car non seulement Bernardo Silva (27 ans) n’a pas quitté Manchester City, mais il est également redevenu un leader.

Silva est un incontournable

En effet, le milieu offensif est absolument monstrueux depuis le début de la saison. Alors qu’il a toujours été un membre important de la rotation, le Lusitanien a débuté de nombreux matches sur la touche lors du dernier exercice, ce qui l’a énormément frustré. Depuis quelques semaines, l’ancien Monégasque n’a plus ce problème. Il est aussi l’un des rares à ne pas être victime du turn-over opéré par son manager.

A l’épreuve, il a déjà joué 1507 minutes toutes compétitions confondues. Seuls Joao Cancelo (1832) et Ruben Dias (1548), parmi les joueurs sur le terrain, ont fait mieux. Silva a également joué dans tous les matches de Premier League, à l’exception de la première journée contre Tottenham et dans chaque match de Ligue des champions. Une situation rarissime pour un joueur de Guardiola depuis son arrivée sur le banc des Citizens.

Guardiola avec des anges

Il faut dire que son milieu offensif est phénoménal sur le terrain. Très important dans les phases de repli, le champion de France 2017 excelle dans sa capacité à sortir les ballons sous la pression adverse. Mieux encore, il est efficace en finale, avec déjà 5 buts inscrits, soit autant que durant toute la saison dernière. Celui marqué Aston Villa (1-2), mercredi, après un compteur exceptionnel, est…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page