news

Marché des transferts – Bordeaux : 5 joueurs à vendre cet hiver ! – Football

En quête d’argent pour recruter en janvier, les Girondins de Bordeaux ont inscrit cinq joueurs sur leur liste de transfert.

Le propriétaire des Girondins, Grard Lopez, veut vendre

Les Girondins de Bordeaux cherchent un second souffle. 17e de Ligue 1 à l’issue du match aller, avec seulement trois victoires en 19 journées, le club aquitain veut se renforcer cet hiver pour vivre une deuxième partie de saison moins laborieuse.

Bordeaux doit vendre

Mais pour recruter lors de la prochaine fenêtre de marché, les Bordelais devront d’abord vendre. Dans cette optique, plusieurs joueurs ont été placés sur la liste des transferts. Selon les informations de Foot Mercato, cinq éléments sont invités à faire leurs valises pour faire rentrer de l’argent dans les caisses du club.

Cette liste comprend le défenseur central Mexer (33). Le Mozambicain est régulièrement employé par Vladimir Petkovic, mais son départ pourrait permettre à Bordeaux de récupérer une somme intéressante. Même chose pour le milieu défensif Otavio (27 ans), dont le cas est encore plus compréhensible six mois après l’expiration de son contrat. C’est la dernière chance pour Bordeaux de récupérer de l’argent pour un joueur d’une valeur d’environ 5 millions d’euros.

Les girondins ne comptent plus sur Zerkane, Kalu et Maja

Les autres éléments intéressés ont moins joué ces derniers mois. On retrouve d’abord les ailes Mehdi Zerkane (22 ans) et Samuel Kalu (24 ans). Le premier, arrivé de Monaco en 2019, n’est plus dans les plans de son club. En charge 15 fois la saison dernière, le natif de Clermont-Ferrand n’est jamais apparu dans le onze titulaire de Petkovic depuis le début de l’année. Ce dernier voit son temps de jeu diminuer d’année en année et n’a connu que trois affectations depuis août.

Enfin, l’avant-centre Josh Maja (23 ans) est également invité à partir. Auteur de performances intéressantes en 2019-2020 (8 buts), il était prêt pour Fulham la saison dernière. Depuis son retour de Londres, ou…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page