news

Marché : Ndombl, un engouement pour Pochettino

Ingrat de Tottenham, Tanguy Ndombl pourrait rejoindre le Paris Saint-Germain d’ici la fin du mercato hivernal. Le manager du club de la capitale, Mauricio Pochettino, met une pression incroyable sur sa direction pour récupérer le milieu de terrain français.

Ndombl, la priorité absolue de Pochettino.

Deux buts et une passe décisive en seulement 16 apparitions, la première partie de saison de Tanguy Ndombl (25 ans) ne s’est pas déroulée comme prévu. Rookie la plus chère de l’histoire de Tottenham (72 M€, bonus compris), le milieu de terrain français n’a jamais récupéré cet investissement. Pire encore, il n’aura pas l’occasion de le faire après son limogeage par les dirigeants des Spurs, qui souhaitent se séparer de lui cet hiver.

Pochettino veut absolument Ndombl

Si jamais il a été question de quitter Rome, c’est au Paris Saint-Germain de garder la corde dans le dossier. Originaire de Longjumeau, en région Ile-de-France, l’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais s’est également fixé comme seul objectif de revenir dans sa région d’origine. Une volonté farouche qui fait forcément les affaires du club de la capitale, où Mauricio Pochettino fait tout pour retrouver l’international français. Sans parler d’obsession, RMC Sport affirme que le manager argentin n’a rien d’autre en tête que ces retrouvailles.

Pourquoi une telle mode ? L’ancien entraîneur de Tottenham pense que le milieu de terrain est la principale faiblesse de son effectif. Et qu’un joueur comme Ndombl a le profil idéal pour apporter la plus-value nécessaire à l’atteinte des objectifs fixés en début de saison. Capable de casser les lignes avec ou sans ballon, avec une grosse poitrine physique et de la revanche, Ndombl coche toutes les cases pour le tacticien argentin, qui n’avait pas su en profiter dans la capitale anglaise après l’expulsion, quatre mois après l’arrivée du joueur lyonnais.

Un départ anticipé ?

Malgré la volonté des deux parties de se retrouver, il reste un…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page