news

Marché : Nkunku rend l’Europe folle ! – Football

Auteur d’un début de saison monstrueux, Christopher Nkunku ne devrait pas rester au RB Leipzig. Le milieu offensif français a une cote exceptionnelle auprès des dirigeants européens, prêt à casser la tirelire pour l’arracher au club allemand.

Christopher Nkunku (24 ans) a bien grandi depuis son départ du Paris Saint-Germain à l’été 2019. Après deux exercices complets sous les ordres de Julian Nagelsmann, le milieu offensif français a définitivement explosé au RB Leipzig sous la direction de Jesse Marsch.

Performance exceptionnelle avec le Leipzig

En effet, le natif de Lagny-sur-Marne fait clairement partie des meilleurs joueurs mondiaux en ce début d’année. Oui, du monde ! S’il n’a toujours pas convaincu de le convoquer en équipe de France, qu’il poursuivra bientôt à sa lance, le milieu offensif, désormais déployé comme deuxième attaquant, aligne ses performances de vol très, très haut. Le plus récent, contre le Borussia Dortmund (2-1), samedi, a également marqué les esprits, avec un but, une passe décisive et une action avec double roulette qui s’est terminée par un tir sur le poteau. .

Avant de faire mal aux Marsupiaux, Nkunku avait brouillé son palmarès en enchantant des performances cinq étoiles face aux plus grands noms du football européen. Il a notamment inscrit un triplé sensationnel lors de la lourde défaite face à (6-3) et a également marqué, fourni une passe décisive et inscrit un penalty lors du dernier match contre Paris (2-2), en Ligue des champions. Après 17 matchs, l’international Espoirs compte déjà 11 buts et 7 passes décisives. Il n’est plus loin d’être impliqué dans autant de succès qu’en 2019-2020, sa meilleure saison en carrière avec 5 buts et 16 offres en… 44 sorties.

Nkunku a une cote standard

Sans surprise, Nkunku a vu sa cote de crédit exploser ces derniers mois. Recruté pour 13 millions d’euros, l’Ile-de-France pourrait coûter quatre à cinq fois plus cher après seulement 30 mois passés à la formation…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page