news

Marché OM : trois objectifs à oublier

Qu’y a-t-il après cette annonce

La pression monte à Marseille. Heureux d’avoir vu l’Olympique de Marseille terminer la saison précédente à la deuxième place du classement de la Ligue 1 et ainsi se qualifier pour la prochaine Ligue des champions, les supporters marseillais s’attendaient à un mercato estival animé. Mais à trois semaines du début de l’exercice 2022/2023, le vice-champion de France n’a recruté que Chancel Mbemba, Isaak Touré, Bartug Elmaz et Jelle van Neck. Autant dire des noms qui, sans vouloir leur manquer de respect, ne font pas rêver les supporters marseillais, surtout en vue de la Ligue des champions.

Face à cette ambiance tendue, le directeur de la communication du club, Jacques Cardoze, a tenu à rassurer tout le monde au micro de BFM Marseille. « Pablo (Longoria) a déclaré que c’est un mercato qui peut changer à tout moment. Il est prévisible qu’il puisse être déverrouillé du jour au lendemain. Ça peut aller très vite, c’est un marché d’opportunité. C’est un mercato où il faut savoir être lent, patient. C’est toujours une période effrayante pour les fans car nous voulons toujours avoir les meilleurs joueurs, mais au sein du club, ce qui compte, c’est de rester calme et de travailler sereinement. L’éducation et le mot d’ordre sont d’être calme et patient. Mais oui, il y aura entre cinq et huit recrues, mais il peut se passer beaucoup de choses en termes d’arrivées et de départs.

Le mercato de l’OM glisse

Cependant, si plusieurs recrues sont attendues, il y a de fortes chances que ce ne soit pas Gérard Deulofeu. En effet, alors que Marca annonçait la semaine dernière que l’OM était le club le plus intéressé par les services de l’Udinese (13 buts et 5 passes décisives en 35 apparitions toutes compétitions confondues), la Gazzetta dello Sport précise ce matin dans…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page