news

Market : l’OM peut oublier Saliba – football

De retour à Arsenal après un ultime prêt à l’Olympique de Marseille, William Saliba ne devrait pas revenir à Marseille. En effet, l’entraîneur des Gunners, Mikel Arteta, mise enfin sur le talent de son jeune défenseur central.

Saliba restera à Arsenal.

Un vrai succès. Titulaire de l’Olympique de Marseille pour épaissir sa peau, William Saliba (21 ans) a réalisé une excellente saison avec les couleurs marseillaises. Des performances de haut niveau qui ont poussé Pablo Longoria à vouloir le garder, au moins un an de plus, pour disputer la Ligue des champions. Mais évidemment le défenseur central devra patienter avant de faire ses débuts dans les compétitions européennes les plus prestigieuses.

Arteta s’appuie sur Saliba

En effet, le joueur de formation saint-tienne n’a plus le même statut que Mikel Arteta. Deux ans après son arrivée, l’ancien Vert semble enfin assez mûr pour rejoindre le sélectionneur espagnol. Il était vraiment bon, c’est un super match pour lui. Il est calme, concentré et joue comme on veut. Excellente prestation, saluée par le coach londonien après la victoire obtenue face à Everton (2-0) lors d’une préparation amicale.

Nous sommes tous ravis de le voir jouer. C’est un vrai talent et la saison dernière, il a montré de quoi il était capable. Mais dans le football, ce qui compte, c’est ce que vous faites le lendemain. Peu importe ce que vous avez fait il y a trois mois. Le temps passé à l’étranger a accru sa confiance en lui. Je pense qu’il s’est amélioré dans de nombreux domaines, a poursuivi le quadragénaire, bien décidé à donner sa chance à l’international français.

Saliba a mis la pression

Pour l’OM, ​​c’est évidemment un coup dur en perspective. Le vice-champion de France a voulu s’engouffrer dans la brèche pour récupérer un taulier de l’an dernier, dont la place dans la rotation d’Arsenal n’était pas totalement assurée. Evidemment, la pression de Saliba, qui a demandé un instant à ses cadres de…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page