news

Market : pour son latéral droit, le Bara s’affiche en L1

Toujours à la recherche d’un arrière droit après l’échec de Csar Azpilicueta, le FC Barcelone vise la Ligue 1. Le club catalan a repéré deux cibles aux côtés de Monaco et de Lyon.

Le Lyonnais Malo Gusto touche Bara.

Incapable d’inscrire sa dernière recrue Jules Kound en Liga, le FC Barcelone n’a pas encore bouclé son recrutement.

L’entraîneur attend de nouveaux renforts pour ses défenseurs. Et ses cadres tentent de le satisfaire après les grosses opérations déjà finalisées.

Le Bara en difficulté

On sait que l’arrière gauche de , Marcos Alonso, a de bonnes chances d’atterrir en Catalogne. Quant au poste d’arrière droit, où pourrait aller Sergio Dest, la recherche se complique.

Après l’échec de Csar Azpilicueta, Chelsea s’est enfin étiré, le et Villarreal s’opposent respectivement aux départs de Thomas Meunier et Juan Foyth. Sans surprise, les clubs hésitent deux semaines avant la fermeture du mercato. Bara pourrait avoir plus de succès en Ligue 1 où il y a deux nouvelles pistes.

Vanderson, cible de longue date

En effet, le média local Sport révèle un intérêt pour Vanderson (21). Le Bara a déjà contacté l’ pour connaître la situation du Brésilien, très en vue depuis son arrivée pour environ 11 millions d’euros l’hiver dernier, et que les Blaugrana suivent depuis la fermeture du Gremio. La réponse du club de la Principauté n’a pas encore été filtrée, mais elle ne surprendrait pas un nouveau refus.

Et pour cause, Vanderson a signé ce mercredi une prolongation jusqu’en 2027. Au mieux pour Barcelone, le Mongol sera disponible moyennant une somme conséquente. Les finances du club catalan ne le permettront sans doute pas. Du coup, le cabinet Malo Gusto (19 ans) apparaît lui aussi mal embarqué. Le Bara, comme , a contacté l’entourage lyonnais et pourrait faire parvenir une offre.

L’OL préserve Gusto

Mais selon L’Equipe, Lyon n’est pas vendeur et souhaite plutôt étendre sa part…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page