news

Match amical TFC. Duel en tête-à-tête Dallinga/Onaiwu, les orientations de van den Boomen, les éclairs de Chaibi : ce qu’il faut retenir de la cinquième rencontre de préparation de Toulouse à Osa…

l’essentiel A Tajonar, les Violets ont été rejoints en fin de match par le Club Atlético. Cinquième match de préparation pour le Tef, le deuxième de l’autre côté des Pyrénées face à un pensionnaire de la Liga. A Osasuna, les Toulousains ont poursuivi leur série d’invincibilité (3-3) en prévision de la Ligue 1 ce mardi 19 juillet au soir.

Après la victoire face à la Real Sociedad samedi dernier (1-0), le TFC a été rattrapé dans les dernières secondes par Osasuna (3-3). Face à la dixième place de la Liga l’an dernier, les Toulousains ont réalisé une belle performance globale, mais la deuxième période a été trop compliquée pour tenir le score et deux buts dans les cinq dernières minutes ont tout éclipsé. Pourtant, les joueurs de Philippe Montanier ont enchaîné un cinquième match sans défaite dans cette préparation.

Qui veut le siège du 9 ?

Thijs Dallinga a rencontré hier sa deuxième affectation en Espagne après celle de Pau. Le Néerlandais ne s’est pas montré à son avantage durant les soixante minutes jouées. Trop peu touché par ses coéquipiers, l’ancien Excelsior Rotterdam a gâché une belle occasion en s’inclinant face à face face au gardien espagnol (16e). Surtout, Dallinga a été trop imprécis et a perdu de précieux ballons. Ce n’est pas Ado Onaiwu qui l’a remplacé et qui a raté une occasion incontournable, seul à 6m, de marquer le plus de points avec son entraîneur. Le mérite d’un bon départ revient à Rafael Ratao, tandis que Rhys Healey était une nouvelle fois présent… dans les tribunes.

Nous avons trouvé Branco !

Il n’était pas allé très loin. Loin de ses standards…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page