news

Mathias Pogba avoue être à l’initiative de la vidéo menaçante contre son frère

L’information est signée par l’AFP et Le Parisien. Mathias Pogba, le frère aîné du champion du monde, a reconnu lors de l’enquête de garde à vue sur l’extorsion de fonds présumée dénoncée par son frère, être à l’initiative d’une vidéo le menaçant. Mathias Pogba s’est présenté mercredi à la police avant d’être interpellé.

Cinq interpellations policières (une mardi et quatre mercredi dont celle de Mathias Pogba) ont été ordonnées dans le cadre d’une information judiciaire ouverte le 2 septembre à Paris pour notamment extorsion d’armes, séquestration ou séquestration en bande organisée et participation à une association de malfaiteurs. Cette histoire incroyable, qui secoue les Bleus et plus généralement le monde du football deux mois après la Coupe du monde au Qatar, a commencé par une plainte déposée le 16 juillet au parquet de Turin () par .

Football

Mauvaise semaine, coefficient UEFA en danger : alerte sur les clubs français

IL Y A UNE HEURE

Le joueur de la a dénoncé dans cette plainte des tentatives d’extorsion entre mars et juillet 2022 pour 13 millions d’euros. Mais les faits n’ont été révélés au grand jour qu’avec la publication, le 27 août, d’une vidéo énigmatique de Mathias Pogba, lui-même footballeur professionnel, qui promettait des « révélations » sur son frère. Lors de sa garde à vue, Mathias Pogba a reconnu, selon une source proche du dossier, être l’initiateur de cette vidéo. Pourtant, lors d’une audition des enquêteurs, Paul Pogba avait estimé que Mathias était « sous la pression » de personnes qui voulaient lui extorquer de l’argent.

La semaine dernière, Mathias Pogba, par la voix de son ancien avocat, a déclaré qu’il était « totalement étranger à une quelconque manœuvre d’extorsion contre son frère, Paul Pogba ». Le turinois avait raconté lors de sa première audition devant les enquêteurs avoir été piégé par des amis d’enfance et deux…

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page