news

Michel Platini tire à balles réelles sur Gianni Infantino et Aleksander Čeferin

Monument du football français vainqueur de l’Euro 1984 et du Ballon d’Or 1983, 1984 et 1985, Michel Platini (66 ans) est l’une des plus grandes légendes du football. Troquant le costume de joueur pour celui d’entraîneur de la France (1988-1992) puis celui d’entraîneur, il prend le 26 janvier 2007 la direction de l’UEFA. Initiant quelques réformes, il prend la direction de l’organisation qui gère le football européen jusqu’à son départ le 8 octobre 2015. Perdant son poste à la suite d’un procès, il est privé de toute activité footballistique pendant 8 ans avant que sa sanction ne soit réduite à 6 ans. ans puis à 4 ans. Loin des instances du football, Michel Platini est toujours un grand amateur de ce sport et le surveille. Interviewé dans la revue d’After Foot, l’émission radio diffusée sur RMC, il a fait un reportage sur son successeur Aleksander Čeferin mais aussi sur Gianni Infantino, le président de la FIFA avec qui il a collaboré à l’UEFA durant sa présidence.

Ce qui suit après cette annonce

Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il ne tient pas le leader italo-suisse en odeur de sainteté. Michel Platini a notamment critiqué la politique de Gianni Infantino qui veut réformer le football pour des raisons purement économiques selon lui : « Regardez ce qu’a fait Infantino depuis qu’il est arrivé. Pourquoi la Coupe du monde à 48 ans ? Plus vous jouez, plus vous gagnez d’argent. Et la Coupe du monde tous les deux ans ? Plus vous jouez, plus vous gagnez d’argent. La Super League, étant à l’origine de la Super League, c’est la même chose, plus de matchs, plus d’argent pour les clubs. Infantino, je le connais, il a été mon assistant pendant dix ans… « Proche de l’Arabie saoudite qui est aussi un pays favorable au passage à une Coupe du monde tous les deux ans, Gianni Infantino est regardé d’un mauvais œil par Michel Platini qui l’a fait non…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page